20 exercices sur la régularité du buteur
Document format A4

L’importance du tir au but est capitale dans une équipe car le nombre de matches gagnés grâce à  lui est considérable. En règle générale, seuls quelques joueurs butent dans une équipe. Ce geste technique est un des plus (pour ne pas dire le plus) complexe en rugby. Il demande tout d’abord d’avoir une technique de frappe régulière puis d’étendre cette régularité au niveau de la performance du tir au but (taux de réussite) où se combinent la précision et la puissance. Enfin, et c’est la ressource la plus opaque il faut une concentration mentale sans faille ! Ce document traite la base du tir au but c’est-à-dire l’entraînement sur la technique de frappe et sa régularité.

Attention les exercices proposés dans ce document sont destinés à des buteurs ayant déjà une technique de frappe, il n’est pas destiné aux jeunes joueurs de l’Ecole de Rugby qui veulent apprendre à buter !

Le concept principal des exercices est de déstructurer la technique de frappe pour mieux la ressentir afin de la restructurer rapidement. L’hypothèse est que la capacité du buteur à restructurer sa technique de frappe lui permettra de mieux l’ancrer en lui pour la répéter avec précision et par ce biais pour gagner en régularité.

« Techniquement parlant », je résume le tir au but suivant l’ordre analytique ci-après :

  • Prise de marque (positionnement du ballon + prise d’élan) = 8 exercices
  • Course d’élan = 4 exercices
  • Frappe = 5 exercices
  • Prolongement de la frappe => n’est pas travaillée dans la série d’exercices proposée ici

En plus de cette approche analytique, il est aussi intéressant de travailler sur la notion de temps car à chaque élément analytique du geste correspond une durée. Il va falloir là aussi chercher une régularité car n’oublions pas que la règle du jeu impose au buteur 1min maximun pour effectuer son tir au but.

  • Temps global = 3 exercices

Enfin, entre la prise de marque et la course d’élan, il y a la prise d’informations qui est visuelle et non gestuelle (même si certains joueurs utilisent des petits gestes de préparation) et qui est associée à la fameuse préparation mentale du buteur. C’est à ce moment-là que le buteur sollicite le plus ces ressources mentales (traitements de l’information + concentration).

Les exercices peuvent être mixés entre eux, il vous suffit de jouer sur la quantité de tirs au but. En général, il est proposé entre 15 et 20 tirs au but par exercice. Vous pouvez faire 8 tirs au but d’un exercice et faire 8 tirs au but d’un autre exercice ou 3 exercices de 6 tirs au but ou 4 exercices de 4 tirs au but. Les possibilités sont donc nombreuses pour varier les séances avec les 20 exercices proposés.

Le lecteur pourra s’apercevoir de la simplicité de la mise en œuvre des exercices !

Revenir à la page "Exercices de rugby"

Plan du site

 

RUGBY PRO TRAINING © 2010 LIONEL GIRARDI @copyright 2010